Accueil

Le livre

On en parle

Le service militaire

Vos témoignages

Voir aussi

Me contacter










Les chansons   
29/10/2009    

Paradoxalement, la Marseillaise n'est pas la chanson que l'on chante le plus à l'armée. En dix mois de présence sous les drapeaux, je ne l'ai jamais chantée ... Par contre, il y avait la superbe chanson du contingent.

Incroyable mais vrai 

Je fais partie de la génération du début des années 1970. Déjà à cette époque, l'école n'apprenait pas la Marseillaise aux enfants. Mes parents ne me l'ayant pas apprise non plus, et n'étant pas forcément attiré par les chants patriotiques, je suis arrivé à l'armée un peu nerveux...

Aussi incroyable que cela puisse paraître, JAMAIS au cours du service je n'ai eu à chanter l'hymne national. Ni au cours des défilés, ni pendant les classes, ... jamais. A la place nous avions eu à apprendre la fameuse " chanson du contingent " dont la hauteur intellectuelle était à la mesure de notre attente.

La chanson du contingent

Au tout début des classes commençait l'apprentissage de la chanson du contingent. Cette rengaine allait être chantée à toutes les occasions : sur la place d'arme, pendant les marches, etc... Dans chaque section était nommé "un élève chant" pour toute la durée des classes: ce pauvre malheureux allait donner " le ton pour le chant " à ses compagnons. Sur ordre du chef, il commençait seul la rengaine, puis les autres enchaînaient.

La chanson du contingent est un grand moment dans l'histoire du service... En ce qui me concerne, le choix de notre encadrement s'était porté sur "la cavalerie d'Afrique", un grand classique chanté sur le ton de la célèbre Aïda de Verdi. Le pauvre Verdi doit à chaque fois se retourner dans sa tombe !

L'ancien Empire a laissé des traces chez les militaires, car beaucoup de leurs chants de guerre reprennent encore ces chants désuets à la gloire de l'ancien empire colonial. Si certains d'entre vous connaissent des militaires, faîtes moi plaisir et dites leur que l'on n'a plus de colonies sur le continent africain...

Certaines des chansons militaires sont gaies, d'autres tristes, d'autres encore franchement paillardes. Mais que vous les trouviez stupides ou pas, vous étiez bien obligés de les chanter... C'est ainsi que je me suis retrouvé rouge de honte dans une mairie à chanter " La cavalerie d'Afrique " avec mes camarades devant un parterre d'officiels civiles au bord de l'éclat de rire.

"Loin de chez nous", un exemple

 Le chant ci-dessous fut celle qui nous accueillit un froid matin d'hiver dans la base dans laquelle j'étais affecté. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est impressionnant !

Cliquez ici pour l'écouter sur Deezer

 




Ce site rappelle l'épopée du service militaire au travers d'un livre témoignage bourré d'humour. A lire de toute urgence !