Accueil
Actualités
Rétro 70
Historique
Témoignages
Micro-informatique
Epoque des pionniers
Le monde du micro
Collection personnelle
En savoir plus

L'auteur


En savoir plus

Il semble qu'il n'ait plus guère que les musées et les médias qui ne s'intéressent pas à l'époque des pionniers des micro ordinateurs. Car les PALEO-ORDINOPHILES (les amoureux des vieux ordinateurs) commencent à être nombreux sur la toile.

Témoin les nombreux références qu'il est possible de trouver sur internet dans le domaine. Je me propose ici de vous faire profiter de mes bonnes adresses !


Histoire de l'informatique
Il existe de nombreux sites qui donnent de bonnes informations relatives à l'histoire de l'informatique.
Le site ci-dessous est plutôt pas mal : http://www.histoire-informatique.org/


Le livre référence
J'ai cherché pendant longtemps en librairie un catalogue, un inventaire détaillé de toutes les machines commercialisées en 1970 et 1990. Sans succès...

C'est le site http://www.silicium.org/ qui m'a donné ce que je voulais, au travers de leur guide Silicium, qui traite des machines commercialisées entre 1973 et 1993. Une vraie mine d'or, un indispensable pour tous ceux qui sont intéressés par la question, ou qui font une collection.


Le guide SILICIUM

Les musées virtuels de l'informatique
Si vous recherchez "musée informatique" dans un moteur de recherche, vous constaterez qu'il existe de nombreux sites qui donnent de précieuses informations sur les anciennes machines. Très souvent, faute de moyens, les machines de sont pas "visitables" autrement qu'au travers du site Internet. Voici ceux que je connais.


http://www.MO5.com


http://www.silicium.org/index.htm


http://www.old-computers.com


http://www.wda-fr.org/

Les musées de l'informatique
Il n'existe pas encore beaucoup de "vrais" musées consacrés à l'informatique.

A Paris, le seul que je connaisse est le musée des arts & métiers. Vous y découvrirez quelques belles pièces, telle que la machine à calculer de Pascal, ainsi qu'une machine GRAY. Vous y trouverez ici trois ou quatre (seulement) micro ordinateurs derrière une vitrine : le commodore 64, le sinclair ZX 81, l'Oric Atmos, etc...

Le vrai musée européen de l'informatique, c'est un jeune informaticien suisse, Yves Bolognini, tombé dans la même marmite que moi, au même moment, qui l'a monté à Lauzanne. Il lui a donné une partie de son nom : le musée BOLO.

Ses efforts pour conserver la mémoire de cette grande épopée est formidable, et mérite que l'on s'y intéresse. Je vais prochainement aller en Suisse, et je me suis déjà promis d'aller y faire un tour.


Le musée BOLO, en Suisse

Quelques sites intéressants
La préparation de ce contenu m'a permis de découvrir des sites intéressants pour ceux qui s'intéressent à l'histoire de l'informatique, ainsi qu'aux souvenirs de la "vieille" micro informatique :

http://www.abandonware-videos.org/ - retrouvez ici les vidéos des anciennes émissions télé consacrées à la micro informatique. Un formidable boulot d'archivage. Si vous êtiez fan de "Hugo Délire" ou de "Micro kid's", vous allez faire un bon dans le passé de 20 ans en redécouvrant les images de votre émission favorite.

http://www.abandonware-magazines.org/ - dans la même série, retrouvez ici les revues qui ont été éditées pendant l'époque glorieuse de la micro informatique. Toutes les revues sont référencées. Il est possible de retrouver les premiers numéros de certains "classiques" inoubliables, comme Hebdogiciel. Un formidable travail.

http://www.abandonware-manuels.org/ - toujours la même veine (celle du mouvement abandonware), voici un site dans lequel vous pourrez retrouver le vieux manuel utilisateur de votre bon vieux AMSTRAD.

http://www.loriciel.org/ - fabuleux. Ceux qui ont joué avec les premiers jeux pour micro ordinateur retrouveront très certainement les bestsellers de l'époque, comme le célèbre "Aigle d'or" sous MO5. Intéressant pour se rappeler des jeux qui nous ont bien amusé.



Par Christophe COUPEZ
cliquez ici pour en savoir plus












L'histoire de la micro-informatique, des première années des pionniers de l'informatique moderne.