Home

Connectez-vous

L'enregistrement est rapide et gratuit. Il vous donne accès à encore plus de pages et de fonctionnalités. Si vous voulez être référencé(e) comme acteur ACT : cliquez ici
Sinon, cliquez sur "créez un compte"



Rejoignez l'ACBS, association ACT Internationale

Rejoignez l'AFSCC, association ACT francophone

Journées AFSCC 2012

Forum
Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
Accepter et agir (1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en bas Répondre Ajouté aux favoris : 0
SUJET: Accepter et agir
#70
Pierre381 (Utilisateur)
participant(e)
Messages: 5
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Accepter et agir Il y a 7 Années, 10 Mois  
Bonjour,
Je suis un homme de 55 ans, vieux routard de la psychothérapie par besoin mais aussi par curiosité et humanisme.
J'ai fait quelques années de psychanalyse et j'ai l'idée que certains réflexes du type "association libre" sont plutôt pour les débuts de la pratique de l'ACT, contre-productifs.
En effet, sans vouloir intellectualiser à outrance, la théorie de l'acceptation est pour moi un véritable retournement existentiel, voire philosophique.
Pendant des années, on vous dit : marche vers le Sud, tu verras, il y fait meilleur vivre.
Et puis tout d'un coup, on vous dit : ben non, si tu continues à courir comme ça sur un tapis roulant qui va plus vite que toi, tu n'avances pas, tu recules. Essaye de descendre du tapis et tu verras, c'est un peu de Sud qui viendra à toi.
Repérer les ruses de l'intelligence pour trouver des solutions à la souffrance : facile. Lister mes valeurs et ce à quoi je tiens le plus : facile. Accepter les intrusions de tante Irma : mais alors là, pas facile du tout.
Je sais, il ne faut pas dire il faut. Ce qui est bizarre parce que comment on fait s'il ne faut par dire "il ne faut pas dire il faut ?"
A vrai dire, je n'ai pas bien compris la métaphore à propos de sauter et essayer de sauter. Et le lien avec "être d'accord et faire semblant d'être d'accord" ?
Bon, je pense qu'il va falloir que je rencontre quelqu'un qui m'explique tout ça. Même si la densité de praticiens est pour l'instant assez faible.
Merci pour ce forum.
Cordialement à tous.
Pierre
 
  Reply Quote
#71
Benjamin (Admin)
Administrateur
Messages: 19
graph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Re:Accepter et agir Il y a 7 Années, 10 Mois  
Bonjour Pierre,
Je me réjouis de votre intérêt pour l'ACT. Merci pour vos questions stimulantes. Voici quelques réflexions autour de votre message qui je l'espère vous apporteront des éclairages supplémentaires.
Je partage votre point de vue concernant le caractère pour ainsi dire 'renversant' de l'acceptation. En effet, l'intelligence humaine est un organe dont la fonction est de nous aider à nous débarrasser de ce qui nous menace. Elle est donc 'pré-cablée' (en fait ce pré-cablage est un résultat de l'apprentissage relationnel, voir la postface au livre) pour vouloir éliminer tout ce qu'elle n'aime pas. Appliqué à l'extérieur, ça marche, appliqué à l'intérieur, ça coince. On part en quête du Sud, mais jamais on n'y arrive ! L'intelligence a du mal à percevoir que le meilleur vivre nait de nos actions dirigées vers l'extérieur... C'est là une proposition renversante au regard de l'orientation habituelle de l'intelligence humaine. Une proposition théorique bien sur, et c'est la pratique qui va la valider.
Les 'if faut' sont des bestioles intéressantes. Du point de vue de l'ACT, on considère que ce sont des règles verbales. Ces règles verbales ont toutes sorte d'utilité, notamment le fait qu'elles nous permettent d'apprendre sans contact direct avec l'expérience. Cela constitue souvent un avantage de grande valeur. Mais appliquées de manière rigide, elles peuvent avoir pour fonction de faire perdre le contact avec l'environnement et avec l'effet de les appliquer -- ou de s'y plier. Il en est de même de toute règle verbale prescrivant ou proscrivant les 'il faut'. Ça peut sembler un paradoxe logique, mais c'est seulement une observation empirique : les règles verbales marchent, sauf quand elles ne marchent pas. Face à une règle à base de 'il faut', la question qui paie est 'est-ce que l'appliquer marche pour me faire avancer vers là où je veux aller ?'
Un autre aspect, c'est que les règles verbales à base de 'il faut' ont souvent pour effet de placer l'action côté 'souffrances' car si 'il faut', c'est que je ne choisis pas librement de faire ce qu'il 'faut' faire. Je choisis de manger une glace à la vanille, que j'aime, pas parce qu'il 'faut' le faire. S'il 'faut' le faire, le risque est grand que je ne puisse plus choisir le faire et que je cesse aimer le faire. Tout cela, notez bien, ne sont que des jeux verbaux de notre intelligence qui classifie et évalue sans répit. En s'en distançant, on peut retrouver la capacité de choisir librement, même quand 'il faut'. Alors la vie s'élargit là où les 'il faut' la rétrécissait.
Sauter c'est sauter, ça n'est pas descendre, ça ne peut se faire à moitié. Il en est de même pour consentir à son expérience du moment, même celle que notre intelligence classe comme mauvaise, inconfortable ou douloureuse. L'ACT cultive cette capacité à consentir, même pour un instant seulement, car quand je consens, je ne lutte plus. Alors s'ouvrent de nouvelles possibilités d'action.
Pour ce qui est d'essayer, essayer est souvent un tour de l'intelligence. Soit on peut et alors, soit on fait soit on ne fait pas. Soit on ne peut pas, et alors essayer n'a pas plus de sens. Essayer à du sens dans le sens de pratiquer quelque chose, mais pas dans le sens de peut-être faire quelque chose qu'on peut faire, comme sauter de la hauteur d'une feuille de papier. En 'essayant' de sauter de cette feuille, on peut voir que l'intelligence nous joue un tour quand elle nous dit, par exemple, que l'on va 'essayer' de prendre son téléphone pour appeler un vieil ami perdu de vue.
Bien cordialement,
benjamin
 
 
Benjamin Schoendorff
  Reply Quote
#72
Pierre381 (Utilisateur)
participant(e)
Messages: 5
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Re:Accepter et agir Il y a 7 Années, 10 Mois  
Bonjour,
Merci de votre réponse très éclairante.
Pierre
 
  Reply Quote
Revenir en haut Répondre
Développé par FireBoardObtenir les derniers messages directement sur votre PC
Copyright © 2019 Faire face à la souffrance. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.

visiteurs

 

La Thérapie d'Acceptation et d'Engagement, Guide Clinique

Assistez à la prochaine conférence ACT Internationale