Home

Connectez-vous

L'enregistrement est rapide et gratuit. Il vous donne accès à encore plus de pages et de fonctionnalités. Si vous voulez être référencé(e) comme acteur ACT : cliquez ici
Sinon, cliquez sur "créez un compte"



Rejoignez l'ACBS, association ACT Internationale

Rejoignez l'AFSCC, association ACT francophone

Journées AFSCC 2012

Forum
Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
Re:Moi observateur (1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en bas Répondre Ajouté aux favoris : 0
SUJET: Re:Moi observateur
#77
PPJ (Utilisateur)
participant(e)
Messages: 5
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Moi observateur Il y a 7 Années, 9 Mois  
Bonjour,
Est-ce que le moi observateur a un fondement neurophysiologique ? Je repense aux écrits du Dr Oliver Sacks décrivant des patients qui à la suite d'un accident cérébral ont perdu, ce qu'il appelle il me semble un "6ème sens", la conscience de soi.
Autre parallèle auquel fait référence "ACT et enfant intérieur" est celui avec l'AT, et les trois états du moi. Il m'est très utile : observation de soi comme celle d'un enfant, totalement (hum, pas vraiment !) factuelle.
Bon, à suivre. Bonne journée.
 
  Reply Quote
#78
dom. (Utilisateur)
habitué(e)
Messages: 12
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Re:Moi observateur Il y a 7 Années, 8 Mois  
Bonjour,
je me suis déjà posé la même question.
je ne suis pas professionnel du domaine psy. J'ai cependant un avis sur la question. Dans le livre de Marc Jeannerod "le cerveau volontaire" on apprend qu'il existe un retard d'une fraction de seconde de la conscience d'une action par rapport à la réalisation de celle-ci. le cerveau décide d'une action, ensuite il la réalise et ensuite il perçoit ce qu'il a fait.
Cette phase de perception, qui est indépendante de la décision et de l'action, ne peut-on pas la concevoir comme se rapportant au "moi observateur"?
Le moi observateur ne serait-il pas l'addition de toutes ces phases de perception de ce que fait l'esprit? Le moi observateur serait le cerveau se percevant lui-même constamment avec une fraction de seconde de retard, ceci de façon tout à fait physiologique. Le moi observateur ne serait pas localisé quelque part en particulier dans l'encéphale mais serait le fait de percevoir en continu ce que ce cerveau fait.
Ne faudrait-il pas remplacer le "je pense donc je suis" par "je perçois donc je suis" comme étant le sommet de la conscience?
 
 
Dernière édition: 01-08-2011 à 09:59 Par dom..
  Reply Quote
#79
PPJ (Utilisateur)
participant(e)
Messages: 5
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Re:Moi observateur Il y a 7 Années, 8 Mois  
Bonjour,
C'est très intéressant. Du coup la question se pose de la mémoire du moi observateur. Je suis en congés et c'est bien une période favorable pour explorer toutes ces choses-là au calme.
Je me suis rendu compte que mon moi observateur avait dans une sorte de mémoire globale et instantané, la totalité de mes expériences. Bizarre. Sans d'ailleurs avoir forcément la possibilité d'en extraire un élément en particulier. Sinon, ce serait trop facile.
Question donc de cette mémoire là et en conséquence de celle de son support. Avez-vous perçu quelque chose de cet ordre ?
Autre aspect : je m'interroge de la fatigabilité du moi observateur. J'ai repéré, en courant par exemple, qu'il semblait relativement stable sur la durée de l'effort, même quand mon corps donne des signes de refus de poursuivre. Sans doute n'est-ce pas très utile, mais j'ai besoin de savoir où il est, ou en tout cas, où je peux le situer et dans quelles conditions je peux l'interpeller.
Cordialement.
PPJ
 
  Reply Quote
Revenir en haut Répondre
Développé par FireBoardObtenir les derniers messages directement sur votre PC
Copyright © 2019 Faire face à la souffrance. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.

visiteurs

 

La Thérapie d'Acceptation et d'Engagement, Guide Clinique

Assistez à la prochaine conférence ACT Internationale