Home

Connectez-vous

L'enregistrement est rapide et gratuit. Il vous donne accès à encore plus de pages et de fonctionnalités. Si vous voulez être référencé(e) comme acteur ACT : cliquez ici
Sinon, cliquez sur "créez un compte"



Rejoignez l'ACBS, association ACT Internationale

Rejoignez l'AFSCC, association ACT francophone

Journées AFSCC 2012

Forum
Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.    Mot de passe perdu?
Critique du livre. (1 lecteur(s)) (1) Invité(s)
Aller en bas Répondre Ajouté aux favoris : 0
SUJET: Critique du livre.
#48
dom. (Utilisateur)
habitué(e)
Messages: 12
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Critique du livre. Il y a 8 Années, 4 Mois  
J'ai lu dans un blog une critique un peu acide de "Faire face à la souffrance" ou je retrouvais des refexion que je m'étais faites:
-un ton accrocheur, hyperbranché avec les acronymes SIM, ALHOA, VIE.
Mais au moins ça permet de retenir facilement les méthodes.

Sinon côté facilité, ce livre qui est très "court" va cependant droit au but, me semble-t-il.
-un côté déjà vu avec le côté "pleine conscience", oui mais ce n'est pas encore assez connu du "grand public" et là c'est une méthode tout de même différente avec le SIM, me semble-t-il.

Je le conçois dans la lignée des thérapies comportementales et cognitives, mais comme une évolution plus pointue.
Cependant, pour aller vraiment au fond des choses, dans l'état actuel de mes petites connaissances de quidam X il me semble que la thérapie qui va au plus profond des problèmes est la thérapie des schémas de Jeffrey Young. Sinon la classique et hyperconnue psychanalyse chez qui j'ai perdue mon temps ne va pas bien profond, oublions-la.

En tout cas, merci à Benjamin Schoendorff de faire avancer le Schmilblick :)
 
  Reply Quote
#49
Benjamin (Admin)
Administrateur
Messages: 19
graph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Re:Critique du livre. Il y a 8 Années, 4 Mois  
Bonjour Dom,

Merci pour ce retour positif sur le livre.

C'est vrai nous avons fait le choix, pas si facile, de la simplicité et d'un ton direct. Je pense parfois un peu à l'ACT comme à un nouveau système d'exploitation de notre comportement.

En soi, c'est assez complexe et ça requiert pas mal d'efforts pour saisir la théorie sous-jacente, la Théorie des Cadres Relationnels (Hayes, S. C., Barnes-Holmes, D., & Roche, B., 2001. Relational Frame Theory: A Post-Skinnerian account of human language and cognition. New York: Plenum Press). Donc derrière tout cela il y a une 'technologie' assez sophistiquée. Cette théorie est l'objet d'un programme de recherches actif et a à ce jour fait l'objet de plus de 150 articles publiés dans des revues à comité de lecture (Dymond, S., May, R. J., Munnelly, A., and Hoon, A. E. 2010. Evaluating the Evidence Base for Relational Frame Theory: A Citation Analysis, The Behavior Analyst, 33-1).

Il y a donc les scientifiques qui développent le système, et puis il y a les utilisateurs, le grand public. Faire face à la souffrance, c'est un peu comme l'interface de votre ordinateur. Les ordinateurs les plus utiles, sont ceux qui nous permettent de faire les choses que nous voulons, sans avoir à nous plonger dans l'étude des manuels de codage. Certains raccourcis peuvent nous être utile, ici les acronymes.

Et puis si on s'intéresse à ce qu'il y a sous le capot, il y a la postface du livre et des pages et références plus théoriques sur le site, certaines seulement accessibles aux personnes enregistrées (enregistrement gratuit).

Enfin, la thérapie des schémas de Young est une modalité très intéressante. Le travail profond qu'elle propose peut aussi être engagé à travers l'ACT, mais ce n'était pas là le propos de Faire face à la souffrance. Pour un tel travail, il est souvent bénéfique de se faire accompagner par un thérapeute. Reconnaitre que l'on ne peut pas tout régler tout seul fait aussi parfois partie d'une démarche de changement.

Le but de Faire face à la souffrance, c'est d'offrir au lecteur un algorithme simple et intuitif incorporant des méthodes de pleine conscience, de distanciation de ses pensées et histoires (ou schémas) et de connexion avec ses valeurs afin de pouvoir lutter moins et avancer vers une vie riche de sens.

Bonne route,

chaleureusement,

Benjamin
 
 
Benjamin Schoendorff
  Reply Quote
#52
dom. (Utilisateur)
habitué(e)
Messages: 12
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
Re:Critique du livre. Il y a 8 Années, 4 Mois  
Je vous remercie Benjamin pour vos éclaircissements et pour vos réponses dans les différents posts.
Et surtout merci encore pour tout votre travail, pour ce livre si efficace et pour les progrès que vous faites faire à la psychologie en France. Il est dommage que cette thérapie nouvelle ne se propage pas plus vite dans notre pays. A nous aussi, ceux qui en profitons déjà à travers ce livre, de la faire connaître (Les gouttes d'eaux peu à peu deviennent des fleuves.)
 
  Reply Quote
Revenir en haut Répondre
Développé par FireBoardObtenir les derniers messages directement sur votre PC
Copyright © 2019 Faire face à la souffrance. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.

visiteurs

 

La Thérapie d'Acceptation et d'Engagement, Guide Clinique

Assistez à la prochaine conférence ACT Internationale