Home L'ACT ça marche? efficacité
Efficacité de l'ACT PDF Imprimer Envoyer

L'ACT est membre de la famille des thérapies empririquement validées. Cela veut dire que des études scientifiques sont conduites pour déterminer son efficacité en comparaison à la prise en charge standard ou encore à d'autres traitement actifs tels la TCC.

Quelle est l'efficacité d'une thérapie ACT?

La recherche sur l'ACT est en plein développement. Un premier point global a été publié en 2006 par Hayes et collègues dans Behavioral Research and Therapy (téléchargez la page de résultats en anglais).

Voici un tableau résumant les résultats de cette étude :

Condition de comparaison

Nombre d’études

d en fin de traitement1

Nombre de sujets

d au suivi

Nombre de sujets

Nombre de semaines de suivi

Pas de traitement ou traitement habituel

9

.99

248

.72

176

21

Traitement reconnu comme actif

15

.56

793

.6

727

36

Thérapie Cognitive / TCC

7

.61

208

.60

145

44

Moyenne totale

24

.66

1041

.65

903

33

 

Les études réunies dans ce tableau concernent des difficultés très variées incluant la phobie sociale, la dépression, l'anxiété généralisée, l'agoraphobie, le trouble de la personnalité borderline, la psychose, la douleur chronique, le diabète type 2 ou encore l'arrêt du tabac.

On peut donc dire qu'en l'état de la recherche, l'ACT est un traitement actif (taille d'effet large en comparaison au traitement placébo, pas de traitement ou traitement habituel, c'est à dire thérapie dite de soutien). En comparaison aux traitements actifs il apparait plus efficace avec une taille d'effet moyenne en fin de traitement, mais pas de différence au suivi, sauf quand comparé avec la thérapie cognitive ou une différence d'efficacité de taille moyenne est observée au suivi.

Toutes les méta-analyses sur l'efficacité de l'ACT récemment publiées - tant par des chercheurs engagés dans l'ACT que par des chercheurs neutres voire plutôt hostiles - confirment qu'ACT est un traitement actif, même si sa supériorité à la TCC classique et à la thérapie cognitive fait débat (voir la partie débat de la bibliographie). Il faut enfin noter qu'en l'état la recherche clinique sur l'ACT en est encore à ses débuts. En particulier, à ce jour, les budgets des études réalisées sur l'ACT sont bien plus modestes que les budgets alloués aux études réalisées sur la TCC classique. Ceci implique que les raffinements méthodologiques en pratique très couteux sont souvent absents des études ACT, une source de critique majeure (e.g. Öst 208).  Nous espérons que dans un avenir proche la recherche clinique ACT disposera de ressources suffisantes pour répondre à ces critiques qui ne sont pas à rejeter.


1 le d (aussi dénommé d de cohen) est une mesure statistique reconnue de la taille d'effet d'un traitement. On considère qu'un d de 0.2 à 0.3 représente un effet 'modeste', un d autour de 0,5 un effet 'moyen' et au delà de 0.8 un effet 'important'.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2018 Faire face à la souffrance. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.

visiteurs

 

La Thérapie d'Acceptation et d'Engagement, Guide Clinique

Assistez à la prochaine conférence ACT Internationale