Recherches françaises sur l'ACT et la Théorie des Cadres Relationnels PDF Imprimer Envoyer

La recherche française sur l'ACT et la TCR est en plein essor.

Une équipe basée à l'Université de Picardie à Amiens autour de Jean-Louis Monestès et Matthieu Villatte travaille sur la validation de questionnaires propres à l'ACT, comme le Questionnaire d'Acceptation et d'Action 2 développé par l'équipe de Steven Hayes et l'application de la théorie des cadres relationnels dans le traitement de la schizophrénie.L'équipe du professeur Cyril Tarquinio à Metz travaille sur la pleine conscience et a conduit une étude de validation du questionnaire de pleine

conscience de Philadelphie, développé par une des équipes de recherche ACT américaines basée à l'Université Drexel. A Lyon, sous l'impulsion de Benjamin Schoendorff, des recherches comportementales et neuroscientifiques sur un des processus de l'ACT, l'acceptation sont en cours à l'Université Claude Bernard à Lyon ainsi que des études pilotes sur la prise en charge du TOC résistant et de l'épilepsie.

  • Etude de validation du Questionaire d'Acceptation et d'Action AAQ2 (Hayes et al. 2004) pour une population française par Jean-Louis Monestès et Matthieu Villatte [attente de publication] (2009).
  • Etude de validation de l'échelle de Mindfulness PHLMS (Philadelphia Mindfulness Scale) par Marina Kretsch [attente de publication] (2009).
  • Etude pilote ACT en groupe pour les personnes vivant avec un Trouble Obsessionnel Compulsif (TOC) résistant et/ou rechuté par Benjamin Schoendorff, Evelyne Cretin-Mollard et Benjamin Putois. [Communication au 37ème journées de l'AFTCC décembre 2009].
  • Etude comparative d'instructions d'acceptation vs. restructuration cognitive sur l'impact émotionnel d'un souvenir douloureux par Lydie Cornu et Benjamin Schoendorff [Communication au 37ème journées de l'AFTCC décembre 2009].
  • Etude sur les corrélats neurophysiologiques de l'acceptation au moyen d'enregistrements en EEG stéréotaxiques par Benjamin Schoendorff et Jean-Philippe Lachaux [en cours].
  • Etude pilote sur la prise en charge de l'épilepsie mutlirésistante au moyen de l'ACT par Benjamin Schoendorff [ern cours].
  • Etude pilote sur la prise en charge du trouble bipoalire au moyen de l'ACT en groupe par Benjamin Schoendorff et Jana Grand [[Communication au 37ème journées de l'AFTCC décembre 2009].
  • Etude de la prise de perspective chez les patients schizophrènes à l'aide de la théorie sous-jacente à l'ACT, la Théorie des Cadres Relationnels (TCR) conduite par Matthieu Villate et bientôt publiée dans The Psychological Record. Villatte, M., Monestès, J. L., McHugh, L., Freixa i Baqué, E., & Loas, G. (in press). Assessing perspective taking in schizophrenia using Relational Frame Theory. The Psychological Record.
  • La Théorie de l'Esprit - définie comme la capacité d'imaginer ce qui se passe dans la tête des autres personnes (Premack & Woodruff 1978) est un des piliers du cognitivisme dévelopemental. Dans cet étude,  Matthieu Villate et al. (2009) montrent que la TCR offre une approche alternative plus fonctionnelle aux résultats généralement attribués à la Théorie de l'Esprit.  Assessing deictic relational responding in social anhedonia: A functional approach to the development of Theory of Mind impairments International Journal of Behavioral Consultation and Therapy. (2009) [Evaluation des réponses relationnelles déictiques dans l'anhédonie sociale : une approche fonctionnelle du développement des déficits en Théorie de l'Esprit].
  • Traduction et validation en cours pour l’échelle de Believability of Anxious Feelings and Thoughts (BAFT, Eifert & Forsyth, 2005) qui vise à mesurer le degré d’adhésion aux pensées et sensations anxieuses. [En cours].
  • Etude de l’effet du changement de perspective sur la perception de ses propres émotions (emploi de l’Implicit Relational Assessment Procedure –IRAP-). En collaboration avec Louise McHugh, Université de Swansea, UK. [En cours].
  • Analyse fonctionnelle des troubles du traitement du contexte dans la schizophrénie et la schizotypie. En collaboration avec Phil Reed et Louise McHugh, Université de Swansea, UK.[En cours].
  • Traduction du livre de référence sur la Théorie des Cadres Relationnels. (Relational Frame Theory: a Post-Skinnerian account of human language and cognition. Hayes, Barnes-Holmes & Roche, 2001). [En cours].
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2017 Faire face à la souffrance. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.

visiteurs

 

La Thérapie d'Acceptation et d'Engagement, Guide Clinique

Assistez à la prochaine conférence ACT Internationale