Théâtre de rue | Site de la compagnie

Lettre ouverte à nos partenaires, adhérents, amis et fidèles complices…

Certains d’entre vous, nous ont posés cette question : pourquoi ces volets fermés pour nos voeux 2012 ???

Voeux 8 300x212 Lettre ouverte à nos partenaires, adhérents, amis et fidèles complices…

Sans doute pour nous permettre de mieux se préparer à vous annoncer ces quelques nouvelles pour le moins surprenantes et inattendues… « Pochette Surprise » !?
On vous laisse désormais ouvrir vous même les volets de ce courrier ci-dessous pour y découvrir et partager avec nous ce qui s’annonce et se prépare pour cette folle année 2012… au « Bord de l’eau » comme ailleurs…
Au plaisir de vous y retrouver bien vite… Fenêtres toutes grandes ouvertes !

separateur Lettre ouverte à nos partenaires, adhérents, amis et fidèles complices…

Tout d’abord de vous souhaiter une très bonne année 2012

La vie réserve toujours son lot de surprise… Nous tenions à ce que vous appreniez ces quelques bonnes nouvelles directement par notre plume (informatique).

Suite à l’incroyable saison 2011 que vient de vivre notre équipe et notre public…

  • Action culturelle et spectacles lors de la Fête du quartier Nord d’Amiens en lien avec le Safran
  • Le grand Rêvesveillons sur l’ile de Venette (4 jours et nuits de Fête et de Féerie ) un pure moment de magie !
  • La mise en oeuvre de la Fête du quartier de la Commanderie à Nogent sur Oise pour fêter la presque fin des travaux de rehabilitation de ce quartier devenant ce jour là Le quartier des Rochers
  • Diffusion de nos Créations sur le territoire National et Européen : Les Dutunnel, l’Arbramouche, Têtes de Lecture, Mise en Piece
  • Les Activités du Bord de l’eau… Ateliers Théâtre, Résidences d’Artistes, Ateliers dans les hopitaux et Collèges du secteur.

Cette magnifique saison nous aura permis de fêter magiquement nos 40  premières années de créations et d’ateliers… Date anniversaire qui nous invite aussi faire un petit bilan de ce prestigieux parcours et à prendre une grande respiration pour rebondir à nouveau. Et c’est juste à ce moment là que s’ouvrent à nous quelques nouvelles portes, magiques, pleines de surprise et d’étonnement… De nouveaux chemins et direction de travail qui vont nous permettre d’imaginer l’avenir de façon très enthousiasmante.

En effet, donnant suite à l’action menée cette année 2011 au quartier des Rochers de Nogent et aux magnifiques résultats obtenus dans la construction et la réalisation de cet événement, une envie trés partagée de poursuivre cette aventure s’est trés vite manifestée de part et d’autre et a pris sens et vie au fil du temps… Ce désir se transforme aujourd’hui dans la mise en oeuvre d’un nouveau projet culturel, trés novateur, à mener au coeur de la cité et des populations.

Jean Francois Dardenne, maire de Nogent sur Oise a pour ce faire, créé un poste de «chargé de mission Art de la Rue» qui permettra à Vincent Martin d’amener petit à petit ses savoirs faire, son expérience et son regard d’Artiste au coeur même du service Culturel et de l’équipe municipale pour y construire, en partenariat, ce projet très novateur.

«Cultivons le coeur de notre Ville»…

Ce projet est pour la compagnie « L’Acte Théâtra »l un véritable virage et la naissance d’un magnifique rebondissement… En effet après 40 ans de travail tous terrains et sur tous les fronts, elle rencontre le soutien affirmé d’une ville et d’une équipe municipale très motivée à partager ses convictions, passions et savoirs faire… Nogent sur Oise est un partenaire à notre mesure en terme d’énergie, de désir, de politique culturelle et qui souhaite partager nos rêves, notre marque de fabrique et ces projets d’Actions Artistique menés au coeur des populations et de l’urbain…

Connivence à la fois artistique, culturelle et humaine…

C’est là, sans aucun doute, une idée très novatrice et un acte de politique culturelle fort et très innovant qui va ainsi prendre vie : en 2012, en France, en Picardie, dans l’Oise, une ville fait le choix (très affirmé) d’inviter un artiste (lié à l’univers des Arts de la Rue), à oeuvrer avec l’équipe municipale et à travailler main dans la main avec tous les services concernés pour construire ce nouveau pôle d’action culturelle…

Vincent Martin, acteur, auteur, scénographe de l’urbain et créateur «tout terrain», dénicheur de rêves, semeur d’imaginaire et jardinier des possibles, va donc ainsi poursuivre son travail d’écriture et de Création mais cette fois directement au service d’une ville et de sa population… Ainsi il pourra apporter son regard d’artiste à l’ensemble du projet culturel de la ville mais également nourrir de ses avis et réflexions, des projets liés à l’urbanisme, au social, à la communication, aux événements…

Avec ce nouveau poste de «Chargé de Mission», il va pouvoir imaginer et semer le Théâtre dans les rues, dans les endroits les plus inattendus et construire ses rêves au coeur de la cité. Selon les besoins spécifiques de chaque projet, la ville fera appel à des Compagnies et Artistes associés ainsi qu’à l’équipe de l’Acte Théâtral, très affutée sur ce genre d’intervention «à la Rue» et qu’à son équipement scénique itinérant parfaitement adapté…

De son coté, la Cie l’Acte Théâtral, pourra sur 2012 se concentrer sur la Création et la Diffusion de ces Créations, et sur ces activités du Bord de l’eau : Créations, Ateliers Théâtre et Résidence d’Artistes en Création… Se trouvant ainsi allégée de la partie Création d’Evénement (qui sera porté directement par Vincent Martin en lien avec la ville de Nogent), la compagnie va pouvoir mieux se préparer pour ses nouveaux projets de Création…

Une saison étonnante et détonnante se met donc en marche…  et comme rien n’arrive jamais seul, c’est aussi, étrangement, l’année ou l’on propose à Vincent Martin :

  • d’amener les « arts de la rue » à  l’université et donc d’être professeur pour y enseigner la pratique du « Jeu d’acteur art de la rue » (grande première nationale et projet également trés novateur)
  • de faire la mise en scène d’un Opéra… « La belle Helene » en lien avec le quatuor BELA pour le festival «Nuits d’été» en Savoie…
  • de prendre la direction d’acteurs du prochain grand spectacle de la Compagnie « Jo Bithume », Far ouest 2037
  • de défendre l’un des deux rôles principaux d’un magnifique projet cinématographique «Le petit roi» de Antoine Voiturirez

Comme vous le comprenez, 2012 s’annonce passionnant et plein de risque… alors au vif plaisir de vous y retrouver, ici ou là, au fil de ces nouvelles aventures et terrains de jeu…

Très bonne année à tous et si vous le souhaitez, en notre compagnie !

3 Responses »

  1. Bonjour à toutes la Compagnie de l’Acte Théâtral!

    Que de magnifiques nouvelles!
    Que de magnifiques projets!

    Je suis heureux que l’Acte Théâtral nous montre que l’art n’est pas mort
    et que, bien au contraire, il n’en est peut être qu’à ses prémices!

    Nous avons besoin de vous,
    nous qui rêvons encore d’un monde meilleur…

    Et vous nous aidez à le faire…
    En Actes!!!

    Excellente Année 2012!!!

    Cyril

  2. Allo les amis! ben tien j’étais pas allé depuis quelques semaines sur eul site de l’Acte !
    Alors moi, j’vai vous dire ! les gars et les filles ! on bosse bien dans cette compagnie eud fous !
    Vincent professeur.. alors LA ! chui sur le ku ! mais remarquez… c’est pas détonnant, car à force de faire l’andouille et ben on fini par y arriver à être prof !! moi à l’école, je faisais surtout des fusées en papier et des « piq ku » avec des plumes en acier ! on peu pu maintenant à cause de ces saloperies de « stylos billes » merci le BARON….BIC ! du coup on peu pu planter dans le tableau en bois nos « piq ku » c’est du véléda et de la tôle !! pffff ! c vraiment con !
    Faire du théâtre ! tu parles ! moi à 10 ans j’en faisais déjà ! je faisais tellement le con, qu’une fois je me suis retrouvé enfermé dans le placard de l’école ! avec les craies et chiffons ! problème ! je me suis endormi et la prof a oublié ce qui allait devenir Léon prof de techno ! tu vois mon gars ! même si on fait le con on peut y arriver !!!!!
    quand je me suis réveillé pour sortir ? et ben j’ai défoncé la porte ! et suis sorti de l’école « victorieux » et fier…. à la maison je me suis pris une paire de baffes car j’étais rentré en retard……. tu vois les profs avant de l’être et ben y sont aussi des enfants à « boutons » j’ai connu pas mal d’écoles dans toute la France « nord sud est ouest » en ben j’vai vous dire ! la meilleure école que j’ai eue, tu sais c’est quoi ? aller piquer des pommes dans les champs, fumer des clopos pour faire comme les grands ! coucher dans les foins ! regarder la lune, entendre la pluie tomber sur les feuilles ! écouter le vent planqué dans un arbre ! manger du pain sec avec des copains, dans l’arrêt de bus du coin ! la meilleur école c’est celle de la vie de la rue, faire le con pour ne pas le devenir ! jouer à jouer !
    Bravo monsieur le professeur, on sent bien que t’a piqué des pommes dans les champs, sinon on n’aurait jamais eu la chance d’avoir en nous, tout ce que tu nous offre……….
    Allez ! je reprend ma roulotte ! salut, monsieur le professeur
    Léon

  3. Je tiens , par ce courrier , t’envoyer tous les bravos pour cette année 2012.
    J’adore vraiment cette photo de voeux car je ne peux pas m’empêcher de vous imaginer, toi et Myriam, derrière ces volets à rire et s’exclaffer de toutes les belles choses à réaliser comme des enfants prêts à faire une bonne blague , à croquer la vie à pleine dent. Et puis , çà correspond à ce que j’aime. Comme au théâtre , cette attente de la porte qui ne s’ouvre pas. Qu’est ce qu’il y a derrière ? Quand va t’elle s’ouvrir ? Que va t’il se passer ? C’est la main qui se pose sur la poignée , c’est le temps qui s’écoule avant de tourner cette poignée , c’est l’intention que l’on y met avant d’ouvrir cette porte ou ces volets. Juste un moment , un temps , peut être une éternité … et puis çà s’ouvre … et là , c’est le vent qui s’engouffre , c’est la brise qui s’écrase sur les visages et la lune qui sourit et le soleil qui rigole et les enfants qui crient et le temps qui s’envole jusque dans les arbres , et les feuilles , elles aussi , frémissent et applaudissent.
    Je dis bravo ! un grand bravo à cette aventure théâtrale , sociale et professorale.
    Au plaisir de vous retrouver , toi , Myriam et toute l’équipe , quelque part sur cette terre pour rire , s’exclaffer et s’amuser ensemble .
    Bises , FIFI

Laissez un commentaire